FANTASTIQUE / THRILLER / NOIR

jeudi 25 mai 2017

Retour de salons

Retour des Imaginales 2017, le salon de la littérature SFFF d’Épinal. Un must !

Barbara, Aaron et le Saint-Esprit
 Une bonne partie de la team Luciférines sur place, une cohorte de grenouilles issues de CoCyclics, des auteurs, des lecteurs, des blogueurs, les Malpertuis, Le Bélial', Le Chat noir, le Peuple de Mû, les Walrus... pardon j'en oublie des caisses et des caisses...
Ce fut une bonne cuvée pour les éditions Luciférines, pour le roman "L'Homme Maigre" également (merci aux grenouilles one more time, elles ont presque vidé mon stock à elles seules 😙).
Encore mille personnes croisées, mille discussions improvisées (Kushiel I, II, III... ), un peu de glou et un peu de miam, une pause restau avec Elodie et Lilie (ouf, on se pose !), et un road-movie à la formule désormais bien rodée avec mon compère Cédric "LIFE IS A PITCH"... podcast dont nous reparlerons un de ces quatre ! Bref, c'était top of the pop !
Life is a pitch
Avec Jacques, Patrick, Anna "Julia"
La Geek Touch et les Intergalactiques furent de bonnes expériences. Ces salons ne drainent pas (pas encore ?) un lectorat SFFF important, espérons qu'un tsunami de lecteurs déferlera lors des prochaines éditions.
Les Intergalactiques, avec Laurent !
Moins de salons, plus de vacances d'été : je vais pouvoir me replonger plus sérieusement dans l'écriture de mon nouveau roman. Un thriller fantastique, plus noir que le précédent, avec une jeune héroïne au destin tragique.
Concernant "L'Homme Maigre", j'ai mis sur ce blog les retours de lecture que j'ai trouvés ici ou là. Je n'ai pas fait de tri, mais il m'en reste encore un ou deux à mettre en ligne (les plus récents).
Enfin, je fais peu de retours sur mes lectures de romans et nouvelles. Je ne fonctionne qu'au "coup de cœur". On a frôlé le gros coup de cœur en lisant le recueil "La Truie" de Thomas Owen, les "Contes d'amour, de folie et de mort" d'Horacio Quiroga, et je vais vite finir la nouvelle "Fantômes" de Carlos Gardini, recommandée par J. Fuentelaba et dont les premières pages m'ont... énormément séduit. À suivre 😉

Voilà. En conclusion, je dirai comme l'an passé :
"en mai, fais ce qu'il te plaît, mais va au Bloody Week-end"
😀

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire